Pokémon Blast
Salut, visiteur ! Connecte-toi ou inscris-toi et PROFITE DU SÉJOUR !

Pokémon Blast

Ici, la timidité est bannie !
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [horreur] Contagion cauchemardesque

Aller en bas 
AuteurMessage
Force N
Admin
avatar

Messages : 1097
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 26
Localisation : Lasne

Feuille de personnage
Expérience:
500/500  (500/500)
RP en cours:

MessageSujet: [horreur] Contagion cauchemardesque   Mar 24 Avr 2012 - 21:38

Massko emmena la blessée à la Guilde pour la panser rapidement et empêcher qu'elle ne s'aggrave. Luxio était à ses côtés et l'encourageait à tenir bon et ne pas mourir mais son état empirait à vue d'oeil. Givrali avait le souffle court, le teint bleu marine, les yeux injectés de sang, tous les symptômes de la maladie de Luxio. Givrali mourut au bout de quelques minutes, sous les yeux attristés de Massko et son partenaire. Une lueur d'espoir subsistait toujours, car si il avait bien deviné, elle devrait se réveiller d'une minute à l'autre ou d'une heure à l'autre. Grodoudou passait par là et vit Givrali étendue sans connaissance, c'est alors qu'une larme s'échapa de chacun de ses yeux. Une si jolie Givrali, morte de la sorte, cette vision était insupportable pour tout le monde, même le Maître de la Guilde.

Cradopaud et Écrapince, qui les remplaçaient, battirent en retraite pour laisser la place à Eoko et Triopikeur, qui n'y allaient pas de main morte avec leurs opposants, comme devait l'être tout membre de la Guilde qui se réspecte. Pendant ce temps, Givrali se réveilla mais avec un corps étrangement intact, au grand contentement général de tous ceux qui étaient venus regarder son état. Luxio s'approcha de sa coéquipière mais celle-ci le frappa violemment au visage avant de lui geler les pattes avec son souffle glacé, sous le regard du pauvre pokémon impuissant face à sa partenaire qui s'apprétait à le dévorer. Voyant la situation tourner au vinaigre, les membres présents attachèrent solidement Givrali avant de l'enfermer dans la chambre pour l'empêcher de lui faire du mal. Luxio finit par briser la glace qui le paralysait et tenta de se rapprocher de sa coéquipière mais Cradopaud et Écrapince l'en empêchèrent, craignant une nouvelle agression. Le pauvre pokémon voyait sa partenaire ligotée et bâillonnée alors qu'habituellement c'est une crème... Il ne pouvait pas la laisser se faire envahir par la maldie.

La nuit passa à la Guilde, avec la grille d'entrée maintenant réparée et renforcée. Une nuit paisible pour tout le monde. Cependant, Luxio ne parvenait pas à trouver le sommeil après les événements de la journée. Givrali, quant à elle, ne dormait pas, elle continuait de se débattre en grognant, mais Luxio ne pouvait pas rester les bras croisés tandis que sa coéqjipière souffrait, il décida alors de sortir affronter à lui seul la horde de monstres dehors. Furieux et triste à la fois, il combattait sans tenir compte de la fatigue, risquant de mettre en péril sa vie, tuant plus de pokémon infectés que son corps ne pouvait le supporter. Tout à coup il s'écroula par terre, anéanti par la fatigue, livré ainsi aux monstres qui fondirent immédiatement sur lui pour ne lui laisser aucune chance de fuite. Qu'avait-il à perdre maintenant ? Il était déjà mort une fois, sa partenaire avait succombé à une maladie sans pitié, il n'avait PLUS RIEN à perdre. Les monstrueux pokémon le blessaient de toutes parts, déchiquetant sa peau dans un bruit silencieux mais inqupportable.

Sentant la mort arriver...une seconde fois, Luxio repensa soudain aux bons moments passés avec Givrali, à savoir aucun. AUCUN. Il avait gâché sa vie à combattre les pokémon infectés sans même profiter de l'union qui unissait ces deux explorateurs. Il inspira profondément et repoussa violemment la horde de pokémon assoifés de sang et poussa un énorme rugissement qui les fit fuir. Entendant ce cri, la conscience de Givrali s'ouvrit et elle retrouva ses esprits, mais elle était toujours ligotée et bâillonnée. Luxio, quant à lui, s'écroula au sol, pratiquement mort.

Keunotor, faisant sa ronde pour surveiller la prisonnière, constata qu'elle pleurait tout en gémissant. Il avertit alors les autres membres qui la détachèrent, avant de la voir courir dehors chercher après son partenaire dont il avait entendu pousser un énorme cri de fureur. Elle le trouva sur le sol, un peu plus bas, le corps déchiqueté de partout.

-Luxio, je suis là, réveille-toi... Je suis de nouveau moi-même...

-*pas de réponse*

-Je t'en prie, ne meurt pas, je sais que tu es toujours en vie... Je ne veut pas me retrouver de nouveau seule. On a tellement vécu ensemble, la rencontre aux Plaines Elek, la remise du kit d'explorateur... Je ne peux vivre sans toi.

Une larme glacée perla sur le front du pokémon électrique, une deuxième suivit, puis elle se comptaient par dizaines, inondant la tête de Luxio d'une multitude de larmes. Le pokémon avait cessé de vivre.

Givrali amena le corps de son défunt partenaire à la plage, le glissant sur le sol en l'attrapant de ses petits crocs.

-Regarde, Luxio, le lever de soleil n'est-il pas magnifique ? Je suis tellement désolée pour tout ça, j'aurais tellement voulu avoir une volonté aussi forte que toi... Tout cela est arrivé par ma faute.

Quelque part au sommet d'une immense tour.

-GIVRALI, JE SENS TA DOULEUR JUSQU'ICI. SI TU TIENS TELLEMENT À LUXIO, ALORS JE FERAI EN SORTE QUE TON SOUHAIT SE RÉALISE...

Le corps du petit pokémon se mit à s'illuminer et sa forme changea, ses pattes devinrent plus puissantes, ses membres plus grands, son poil plus épais. La lumière dissipée, Givrali rouvrit les yeux et contempla le magnifique corps de Luxio devenu Luxray, qui s'éveilla difficilement. La mignonne pokémon Glace était intimidée par ce colosse qu'elle savait être son partenaire. De retour à la Guilde, Givrali et Lux...ray firent leur rapport de ce qui s'était passé dehors.

Ensemble, les membres de la Guilde, les deux héros légendaires et Massko tuèrent toute présence de pokémon infectés, coincèrent la créature de Darkrai, qui tenta de s'enfuir par les airs mais Lucario le toucha de son Aurasphère, et la détruisirent pour de bon. Le monde des pokémon était maintenant complètement guérit de sa maladie, ne comptant que des pokémon normaux, à savoir les membres de la Guilde, Lucario, Pingoleon et Massko. En effet, ils étaient les seuls à avoir été du bon côté depuis le début et à l'être toujours à la fin, excluant Darkrai qui croupissait en prison et les légendaires Maîtres du Temps et de l'Espace. Le monde n'avait plus qu'eux comme habitants, ces derniers ayant tué tous les autres hélas infectés. Une nouvelle ère commença alors.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Vive Onmyou Taisenki !!! Regardez cette belle image de Fusanoshin. Probablement le meilleur japanimation que j'ai jamais regardé ! Après One Piece évidemment...^^


Merci à Delfixyon pour cette signature unique en son genre !


Cette sign' est sublime, un grand merci à Evivi !




Ces deux sign sont de moi en revanche et je les surkiffe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[horreur] Contagion cauchemardesque
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Blast :: Fanfics :: Fanfics des membres-
Sauter vers: